Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Beauté de l'âme
  •  Beauté de l'âme
  • : Comment accroïtre la beauté de votre âme grâce à un bilan animique !
  • Contact

Profil

  • Beauté de l'âme
  • Pour moi la joie de vivre est essentielle ! J'aime la nature, les animaux, les fleurs, le dessin et la peinture, la broderie...
 Tout ce que la Vie nous offre de beau !
 J'aime tout simplement ceux qui comme moi aiment La Vie et sont à son service !
  • Pour moi la joie de vivre est essentielle ! J'aime la nature, les animaux, les fleurs, le dessin et la peinture, la broderie... Tout ce que la Vie nous offre de beau ! J'aime tout simplement ceux qui comme moi aiment La Vie et sont à son service !

newsletter

Chers amis,
Si le sujet vous intéresse, vous pouvez vous inscrire à la Newsletter, ci-dessous, afin d'être tenu au courant du dernier article !
Il vous suffit de mettre votre adresse et de cliquer sur OK
MERCI


DEMANDEZ  votre   BILAN DE SANTE ANIMIQUE
Tel :   05 57 32 88 35  -    muriel.basset@gmail.com


Recherche

E-Book

E-BOOK : "Le Chemin de l'Harmonie"

I

     Inscrivez-vous à la Newsletter
   et vous recevrez en retour
   gracieusement
   le lien de téléchargement de 
   cet E-Book   en   m'envoyant
    votre email

    Beauté de l'Ame















     
       




                        

POEMES



















Il est d'étranges soirs où les fleurs ont une âme,
où dans l'air énervé flotte du repentir,
où sur la vague lente et lourde d'un soupir
le coeur le plus secrêt aux lèvres vient mourir.
Il est d'étranges soirs, où les fleurs ont une âme,
et ces soirs-là, je vais tendre comme une femme.

Il est de clairs matins, de roses se coiffant,
où l'âme a des gaietés d'eaux vives dans les rochers,
où le coeur est un ciel de Pâques  plein de cloches,
où la chair est sans tâche et l'esprit sans reproche.
Il est de clairs matins, de roses se coiffant,
et ces matins-là, je vais joyeux comme un enfant.

Il est de mornes jours, où las de se connaître,
le coeur, vieux de mille ans, s'assied sur son butin,
où le plus cher passé semble un décor déteint,
où s'agite un minable et vague cabotin.
Il est de mornes jours las du poids de se connaître,
et ces jours-là, je vais courbé comme un ancêtre.

Il est des nuits de doute, où l'angoisse vous tord,
où l'âme, au bord de la spirale descendue,
pâle et sur l'infini terrible suspendue,
sent le vent de l'abîme , et recule éperdue !
Il est des nuits de doute, où l'angoisse vous tord,
et, ces nuits-là, je suis dans l'ombre comme un mort.

Recueil : Au jardin de l'Infante




Et  un sourire...

La nuit n'est jamais complète
il y a toujours, puisque je le dis
puisque je l'affirme
au bout du chagrin une fenêtre ouverte
une fenêtre éclairée
il y a toujours un rêve qui veille,
désir à combler, faim à satisfaire,
un coeur généreux
une main tendue, une main ouverte,
des yeux attentifs
une vie,
La Vie
à se partager

Paul Eluard

 




Archives

contact

Les personnes désirant prendre contact
peuvent le faire à l'adresse suivante :

muriel.basset@gmail.com   ou par

N° Tel :  05 57 32 88 35
              
Demandez Muriel
Si vous désirez un questionnaire afin de recevoir
votre bilan animique,
contactez moi !
Merci

20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 13:22

3675922280_503b673624.jpg

Vous êtes nés ensemble,

et vous serez toujours ensemble pour toujours.

Vous serez ensemble quand les blanches ailes

de la mort disperseront vos jours.

Oui, vous serez ensemble, même dans la silencieuse

mémoire de Dieu.

Mais laissez un vide dans votre communion,

et que dansent entre vous les vents des cieux.

Aimez-vous l'un l'autre, mais ne faites pas

de votre amour un esclavage.

Qu'il soit plutôt une mer mouvante

entre les rives de vos âmes.

Emplissez mutuellement vos coupes,

mais ne buvez pas dans la même.

Donnez-vous à chacun votre pain,

mais ne mordez pas dans la même miche.

Chantez et dansez ensemble, soyez joyeux, mais faites

que chacun de vous puisse demeurer seul,

de même que les cordes du luth sont seules, même

lorsqu'elles vibrent de la même musique.

Donnez vos coeurs, mais pas à la garde de l'autre.

Car seule la main de la Vie peut contenir vos coeurs.

Et demeurez ensemble, mais sans trop

vous approcher de l'autre:

car les piliers du temple sont séparés,

et ni le chêne ni le cyprès ne poussent à l'ombre

l'un de l'autre.

 

KALIL GIBRAN

 

Repost 0
Published by Beauté de l'âme - dans poèmes
commenter cet article
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 12:52

3774794352_beaff29308.jpg

Dans chaque acte de ton quotidien

Tu garderas le lien

Avec cette part de lumière qui est en toi.

Elle sera source renouvelée

D'amour et d'humilité, de respect et de joie.

Les anges sont toujours là

Pour te montrer le chemin.

Apprends à les écouter.

En les écoutant, apprends à t'écouter.

Fais - leurs confiance, fais - toi confiance.

En leur présence,

Tu t'ouvriras à plus grand que toi.

Libre d'être ce que tu es,

Tu te laisseras porter,

Dans la force et la légèreté

Au son de leur musique,

Au souffle de leurs baisers.

Tu pourras déployer tes ailes et t'envoler.

Toi - même seras un ange.

 

 

Catherine Bensaïd

Repost 0
Published by Beauté de l'âme - dans poèmes
commenter cet article
13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 16:37

 

 

  

AIMER c'est :
 

 
  Etre disponible, chaque fois que c'est possible.
  Donner ce que l'on peut, sans attendre un retour.
  Chasser l'indifférence, garder un coeur sensible,
  Quand il faut choisir, le faire avec amour...
  Dire la vérité, lorsqu'on sait qu'on la doit.
  Connaître le prix des larmes, calmer une âme stressée,
  Soutenir ses voisins lorsqu'ils n'ont plus d'emploi !
  Garder un coeur tout neuf, même quand il est usé...
Aimer :
 
 
 
 
c'est un bouton de rose
Fragile et parfumé,
Que de toucher on n'ose,
De peur de l'abîmer.

 
  Une chevelure d'ange
Dans une robe de velours
Fragile et sans défense
Qui a grandi un jour

 
Aimer :
 
 
 
 
c'est un parfum de femme,
Une créature de rêve ,
Un regard qui enflamme,
Une voix qui vous pénètre !    
           
 
  Un besoin de caresses,
Un monde de douceur,
Une soif de tendresse
Que partage l'âme soeur,

 
  Avant que la vieillesse
Ne soit au rendez-vous
Montrez votre tendresse
A chaque instant du jour

 
Aimer :
 
 
 
 
c'est chanter et danser
Respirer et sentir,
Enlacer et bercer
Oublier de maudire

 
  Voir un coucher de soleil
Entendre le bruit des flots
Voir planer dans le ciel
Les oiseaux tout là-haut

 
  Grimper sur la montagne
Et se rouler dans l'herbe
Sentir dans nos campagnes
L'odeur fraîche de la terre

 
Aimer :
 
 
 
C'est protéger la vie
Vivre l'un pour l'autre
Partager : joies, soucis
Se battre côte à côte

(Jean-Claude Brinette)

Repost 0
Published by Beauté de l'âme - dans poèmes
commenter cet article
8 novembre 2009 7 08 /11 /novembre /2009 21:30

La vie aussi
est un long voyage
se déroulant au fil de l'âge...
Nos rêves font partie des bagages
mais la réalité demande force et courage;
de peines, cette vie est jalonnée,
d'échecs cuisants qui voudraient nous écraser,
d'incompréhensions douloureuses qui viennent
nous pétrifier,
comme des gifles sans cesse répétées...
d'épreuves de toutes sortes
et mêmes des moments de révoltes...

Comme un bateau en pleine tempête,
secoué, déchiré, prêt à sombrer
il nous faut relever la tête,
tenir bon et toujours espérer !

La vie est aussi une route pleine de rencontres
pour qui sait regarder, elle nous montre
des gens qui vont paisiblement heureux
des gens qui cherchent leur voie, malheureux
des gens qui trop seuls ont besoin d'écoute
et viennent à vous dans le doute...
Des gens secrets qui n'ont rien à dire,
attendant seulement un sourire,
telle une étincelle d'espérance
au milieu de leur désespérance.

La vie est aussi un chemin de joie
pour qui cherche et la voit,
pétiller dans le regard d'un enfant aimé...
éclater dans les mains prêtes à partager...
éclairer le pauvre en quête d'amitié...
fleurir sur le visage du vieillard visité...
s'élargir là où existe la fraternité...
Illuminer le coeur de celui qui se sent reconnu
remettre debout celui qui se croyait perdu.

Comme un bateau faisant le tour du monde,
tantôt sur des eaux calmes, nous voguons...
tantôt en pleine tempête, nous bourlinguons
sans rien voir, sans rien comprendre...
mais nous n'aurons jamais fini d'apprendre
de vaincre les obstacles, d'avancer...

Repost 0
Published by Beauté de l'âme - dans poèmes
commenter cet article
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 22:30

 

 

Dialogues avec le Seigneur

 

Laisse-moi, Seigneur, encore du temps

Pour savoir mieux regarder,

Pour savoir mieux sentir,

Pour savoir mieux apprécier les choses

Que Tu nous a données.

Il me semble maintenant

Que je suis passée dans la vie en courant

Comme un enfant, les yeux fermés,

Tournés vers moi, sans regarder,

Sans regarder et sans même voir

La splendeur du monde que Tu as créé pour nous,

Absorbée que j'étais par des choses inutiles

Dont il ne reste rien,

Comme du sable dans la main.

Par moment cependant,

La pureté d'un ciel,

La beauté d'un paysage,

L'intensité du vent,

L'harmonie des couleurs

Une nuit étoilée

M'ont fait souhaiter que la vie s'arrête,

Pour ne plus connaître

Que ce moment merveilleux

Où l'âme ne fait plus qu'un avec ce qui l'entoure.

J'ouvre seulement les yeux, Seigneur,

J'ai encore tant de choses à voir,

J'ai encore tant de choses à faire,

Laisse-moi, Seigneur, encore du temps

Pour savoir mieux aimer.

 

Marie-Madeleine Lefort   (Versailles)

Repost 0
Published by Beauté de l'âme - dans poèmes
commenter cet article
13 mai 2009 3 13 /05 /mai /2009 10:39



Ta Nuit sera Lumière


1 - Si tu dénoues les liens de servitude,
Si tu libères ton frère enchaîné,
La nuit de ton chemin sera lumière de midi,
La nuit de ton chemin sera lumière de midi.
Alors, de tes mains, pourra naître une source,
La source qui fait vivre la terre de demain,
La source qui fait vivre la terre de Dieu.

2 - Si tu partages le pain que Dieu te donne,
Avec celui qui est ta propre chair,
La nuit de ton amour sera lumière de midi,
La nuit de ton amour sera lumière de midi.
Alors, de ton coeur, pourra sourdre une eau vive,
L´eau vive qui abreuve la terre de demain,
L´eau vive qui abreuve la terre de Dieu.

3 - Si tu détruis ce qui opprime l´homme,
Si tu relèves ton frère humilié,
La nuit de ton combat sera lumière de midi,
La nuit de ton combat sera lumière de midi.
Alors, de ton pas, pourra naître une danse,
La danse qui invente la terre de demain,
La danse qui invente la terre de Dieu.

4 - Si tu dénonces le mal qui brise l´homme,
Si tu soutiens ton frère abandonné,
La nuit de ton appel sera lumière de midi,
La nuit de ton appel sera lumière de midi.
Alors, de tes yeux, pourra luire une étoile,
L´étoile qui annonce la terre de demain,
L´étoile qui annonce la terre de Dieu.

5 - Si tu abats les murs entre les hommes,
Si tu pardonnes à ton frère ennemi,
La nuit de ta passion sera lumière de midi,
La nuit de ta passion sera lumière de midi.
Alors, de ton pain, pourra vivre une Eglise,
L´Eglise qui rassemble la terre de demain,
L´Eglise qui rassemble la terre de Dieu.



Michel Scouarnec

Repost 0
Published by Beauté de l'âme - dans poèmes
commenter cet article
8 novembre 2008 6 08 /11 /novembre /2008 11:20

Salut à la jeune aube

Ecoute les conseils de l'aube !
Regarde ce jour, car il est la vie,
La vie même de la vie.
Dans sa brève durée,
il contient toutes les vérités
et toutes les réalités de ton existence :
La bénédiction de la croissance,
la gloire de l'action,
la splendeur de la beauté.
Car hier n'est plus qu'un rêve
et demain n'est encore qu'une vision.
Mais l'aujourd'hui bien vécu
fait de chaque hier un rêve de bonheur
et de chaque demain une vision d'espoir.
Regarde donc attentivement
cette journée.
Telle est la salutation à l'aube.

Repost 0
Published by Beauté de l'âme - dans poèmes
commenter cet article
18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 08:24

Il meurt lentement

Il meurt lentement
celui qui ne voyage pas,
celui qui ne lit pas,
celui qui n'écoute pas de musique,
celui qui ne sait trouver
grâce à ses yeux.

Il meurt lentement
celui qui détruit son amour-propre
celui qui ne se laisse jamais aidé.
Il meurt lentement
celui qui devient esclave de l'habitude
refaisant tous les jours les mêmes chemins,
celui qui ne change jamais de repaires,
ne risque jamais à changer la couleur
de ses vêtements
ou qui ne parle jamais à un inconnu.
Il meurt lentement
celui qui évite la passion
et son tourbillon d'émotions
celles qui redonnent la lumière dans les yeux
et réparent les coeurs blessés.
Il meurt lentement
celui qui ne change pas de cap
lorsqu'il est malheureux
au travail ou en amour,
celui qui ne prend pas de risques
pour réaliser ses rêves,
celui qui, pas une seule fois dans sa vie
n'a fui les conseils sensés.
Vis maintenant !
Risque-toi aujourd'hui !
Agis tout de suite !
Ne te laisse pas mourir lentement !
Ne te prive pas d'être heureux !

Pablo NERUDA

Repost 0
Published by Beauté de l'âme - dans poèmes
commenter cet article
3 octobre 2008 5 03 /10 /octobre /2008 12:47

ELEVATION

Au dessus des étangs, au dessus des vallées,
des montagnes, des bois, des nuages, des mers,
par delà le soleil, par delà les éthers,
par delà les confins des sphères étoilées,

Mon esprit, tu te meus avec agilité,
et, comme un bon nageur qui se pâme dans l'onde,
tu sillonnes gaîment l'immensité profonde
avec une indicible et mâme volupté.

Envole-toi bien loin de ces miasmes morbides,
va te purifier dans l'air supérieur,
et, bois, comme une pure et divine liqueur,
le feu clair qui remplit les espaces limpides.

Derrière les ennuis et les vastes chagrins
qui chargent de leur poids l'existence brumeuse,
heureux celui qui peut, d'une aile vigoureuse,
s'élancer vers les champs lumineux et sereins !

Celui dont les pensers, comme des alouettes,
vers les cimes le matin prennent un libre essor,
qui plane sur la vie et comprend sans effort
le langage des fleurs et des choses muettes !


BAUDELAIRE




Repost 0
Published by Beauté de l'âme - dans poèmes
commenter cet article
18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 10:03




OH !  RENOUVEAU !

Incomparable symphonie
de joie, de beauté, d'harmonie,
qui, dès les premiers beaux jours,
déferle en un hymne d'amour.

La terre se recouvre de fleurs
d'une éclatante fraîcheur
et, face à ce spectacle,
nous redevenons réceptacle.

Les irradiations magnétiques
de ces grands courants cosmiques
nous font pressentir la vraie grandeur
et l'appauvrissement de nos coeurs.

D'une source presque tarie
jaillit l'immense nostalgie
d'une beauté plus profonde,
méconnue, oubliée par ce monde.

Transformant nos âmes en friche
en contrée lumineuse et riche,
où refleuriront les vertus
en un renouveau éperdu.

La joie, la beauté, l'harmonie
et une gratitude infinie
s'élèveront alors tous les jours
en un sublime hymne d'amour.


Denise HUBER




Repost 0
Published by Beauté de l'âme - dans poèmes
commenter cet article

Pages

citations

L' amour est vide d'égo - L'égo est vide d'amour
{ Sathya Sai Baba }

L'égo n'est qu'une ombre, une obsession et une illusion. Toute vie est une - et c'est toi-même.
{ Swâmi Râmdâs }

Le travail sur l'égo va être une des premières épreuves capitales de la traversée...
{ anonyme }

Qui mieux que vous sait vos besoins ? Apprendre à se connaître est le premier des soins...
{Jean de La Fontaine
Extrait de " Le juge arbitre, l'hospitalier et le solitaire }

Il n'y a qu'une chose presque absolue c'est le libre arbitre.
{ Francis Picabia
Extrait de la revue " La pomme de pin " }


 

L'AMOUR

Quand je parlerais les langues des hommes et celles des anges,
si je n'ai pas l'amour je ne suis qu'une pièce de bronze qui résonne,
qu'une cymbale qui retentit...
L'amour est patient; l'amour est plein de bonté;
l'amour n'est point envieux; il n'est pas présomptueux,
il ne s'enfle pas d'orgueil.
Il ne fait rien de malhonnête;
il ne cherche pas son intérêt;
il ne s'aigrit pas;
il ne soupçonne point le mal.
Il ne se réjouit pas de l'injustice,
mais il met sa joie dans La Vérité...

Premier épitre de Saint Paul aux corinthiens
chapitre 13


 

Il ne dépend que de nous de suivre
la route qui monte
et d'éviter celle
qui descend.

Il faut aller à
La Vérité

PLATON

 

 

Ce n'est pas de vivre selon la science qui procure
le bonheur; ni même de réunir
toutes les sciences à la fois,
mais de posséder la seule science
du bien et du mal

Chacun, parce qu'il pense,
est le seul responsable de la sagesse
ou de la folie de sa vie,
c'est à dire de sa destinée

PLATON



Amour, tendresse, douceur,
tels sont les éléments principaux dont DIEU
a formé l'âme de la femme;
aimer, guérir, consoler,
telle est sa destination
sur terre

Hendrik
************

Les blessures de l'âme
sont comme les blessures du corps :
quelque soin qu'on prenne pour les guérir,
la cicatrice parait toujours,
et elles sont à tout moment en danger
de se rouvrir

François de La Rochefoucauld
************

Je vois que la crainte nous conduit
à combattre la maladie
par le régime et les remèdes;
mais quel régime et quels remèdes
nous guérirons de craindre ?

Alain
************

Pourquoi ce désir d'aider !

La Vie, à travers beaucoup d'expériences , m'a poussée à me poser les questions essentielles sur l'existence humaine !

Après avoir compris " le pourquoi " d'une maladie grave et en être guérie à ce jour, mon désir est grand de pouvoir aider autour de moi, les personnes en souffrance.
Normalement, il vaut mieux prévenir que guérir !
C'est là que j'interviens également.
Mon rôle consiste à faire prendre conscience des mauvais vouloirs qui sont à l'origine des malaises internes et des maladies physiques.
Reconnaître ses entraves intérieures et mauvais comportements est le chemin de la libération sur  celui de la Santé parfaite !
Notre vie a un but, ne la gaspillons pas !

Platon ne disait il pas qu'il vaut mieux soigner l'âme avant le corps afin de rester en bonne santé ?
Ici vous en avez l'opportunité grâce au bilan animique !
A votre Service

Beauté de l'Âme

 

Livres à lire




MERCI LA VIE !                                                                      
Récit d'une guérison du cancer
http://www.lulu.com/lartdevivre

LES DIX PERLES MAGIQUES                                          
Un enseignement donné par
trois merveilleuses fées !
http://www.lulu.com/cristaldelumiere


DE NOMBREUSES DEMEURES...
Thème sur la réincarnation
Aux Editions Adyar
4 Square Rapp
75007 Paris


L'ASTROLOGIE KARMIQUE

L'astrologie d'Edgar Cayce
Dorothée Koechlin de Bizemont
Edition Robert Laffont

LA LUMIERE DE L' AU-DELA
Thème sur les N D E
Dr Raymond Moody
Edition Robert Laffond

LE POUVOIR DU MOMENT PRESENT
et
NOUVELLE TERRE

Eckhart Tolle
Edition Ariane

DANS LA LUMIERE DE LA VERITE
Abd-ru-shin